Le Vénézuela dispose de 2 sous-marins classiques, des U-209A/1300, construits en Allemagne dans les années 1970. L’un d’entre eux, le Caribe, est arrêté pour des réparations depuis 2004. L’autre, le Sábalo, a subi une période d’entretien majeur de 7 ans entre 2004 et 2011. Opérationnel pendant 7 ans, il a de nouveau été mis au sec pour des réparations.

Depuis octobre 2017, le Sábalo naviguait avec des restrictions, à cause de problèmes sur ses batteries. Le 24 mai dernier, il a été mis au sec pour subir de nouvelles réparations.

Actuellement, les réparations sont fortement ralenties par le manque de budget et de pièces détachées. L’objectif du chantier naval est de concentrer ses efforts sur la remise en service du Sábalo, ce qui laisse supposer que le Caribe ne sera pas remis en état pour l’instant. Le chantier ne précise pas si ce dernier sera cannibalisé pour la remise en service du Sábalo.

Pour des raisons politiques et économiques, les 2 sous-marins n’ont pratiquement pas été modernisées. Une vidéo de la marine vénézuélienne tournée en 2015 montre des équipements clairement dépassés.

Référence :

Poder Naval (Brésil)