La marine algérienne a admis au service actif le 9 janvier 2 nouveaux sous-marins de la classe Kilo, Projet 636, au cours d’une cérémonie sur la base navale de Mers el Kebir.

Baptisés Ouarsenis et Hoggar, les 2 nouveaux sous-marins sont les 3è et 4è unités de ce type.

Ils avaient été commandés en février 2014 et sont arrivés en Algérie à la fin de l’an dernier. Les 2 premiers sous-marins étaient entrés en service en 2010.

Désormais, la marine algérienne dispose de 6 sous-marins : 2 Kilo du Projet 877 reçus en 1987 et 1988, qui ont été modernisés en 2010 et 2011. Tous sont capables de lancer la version export du missile anti-navire et anti-sous-marin Kalibr.

Référence :

Naval Today (Etats-Unis)