La marine iranienne a mis en service 2 nouveaux mini-sous-marins, destinés à opérer dans les eaux peu profondes du golfe Persique.

Selon la presse iranienne, l’un des mini-sous-marins a été construit en 18 mois. L’autre, qui était déjà construit, a été remis en état en 10 mois.

La presse officielle prétend que ces 2 mini-sous-marins appartenant à la classe Ghadir sont équipés de technologies leur permettant d’échapper aux détections sonar et peuvent lancer, en plongée, des missiles, des torpilles et mouiller des mines.

L’Iran met souvent en avant ses réussites militaires, mais la véracité de ces dire restent souvent sujette à caution.

Référence :

Arutz Sheva (Israël)