Le programme, nommé Barracuda, avoisine les 10 milliards d’euros. Il concerne six nouveaux sous-marins nucléaires d’attaque. Le premier, Le Suffren, est pratiquement terminé, il sera mis en service en 2020. Il mesure 99 mètres de long et pèse 5.000 tonnes.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

RTL