Le Japon envisage de transformer un de ses destroyers porte-hélicoptères en “porte-aéronefs multi-fonction” dans le cadre d’une revue des programmes de la défense, a confirmé le ministre japonais de la défense, Takeshi Iwaya.

Le ministre a confirmé que le Japon envisageait de convertir un de ses 2 destroyers porte-hélicoptères de la classe Izumo en plateforme pouvant accueillir des chasseurs.

Même si le ministre ne l’a pas confirmé, il s’agit probablement de chasseurs F-35B à décollage vertical.

Le Japon a déjà commandé des F-35A (la version terrestre) et se prépare à en commander 100 de plus. Selon des sources anonymes, il s’agirait d’un mélange entre les versions F-35A et F-35B.

Les 2 destroyers de la classe Izumo mesurent 248 m de long et peuvent accueillir 9 hélicoptères. Pour accueillir des F-35B, leur pont d’envol devra être recouvert d’un revêtement thermique pour le protéger de la température des gaz des réacteurs.

Depuis la fin de la 2è Guerre Mondiale, le Japon n’a plus de porte-aéronefs.

Référence :

Naval Today (Etats-Unis)