Le BPC est parti pour son exercice en Norvège, mais l’enquête suit son cours, et les blessés subissent les suites du crash d’un Caïman de l’armée de terre. Un blessé grave reste toujours hospitalsé, il aurait explique-t-on reçu "plusieurs éclats". Trois blessés plus légers qui avaient été pris en compte en hôpital militaire sont sortis hier selon l’état-major de la marine.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Le Mamouth