• Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 8 novembre 2018.

Le DVDay (Distinguished Visitors) de l’exercice Trident Juncture 2018 s’est déroulé le 30 octobre, à Rye, en Norvège. Accueillis par le secrétaire général de l’OTAN, M. Jens Stoltenberg et le général Lanata, commandant suprême pour la transformation de l’OTAN, près de 400 invités et 190 journalistes ont assisté à cette présentation organisée autour d’une exposition statique de (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 480
  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 26 juin 2019.

Cèdre Bleu est un exercice ponctuel qui s’inscrit dans le cadre de la coopération bilatérale entre la France et le Liban. Le scénario complexe allie un déploiement amphibie à des manœuvres aéroterrestres. En 2019, le volume de force engagé est inédit avec près de 1000 militaires français et libanais issus des marines et armées de Terre des deux pays. Cèdre Bleu contribue (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 22 juin 2019.

Le porte-hélicoptères amphibie Dixmude est réapparu au large de la capitale libanaise ce vendredi pour y conduire des manœuvres d’embarquement et de débarquement de nombreux équipements et autres matériels militaires. Autre nouveauté, des blindés de l’Armée Française ont également été vus au niveau de l’autoroute de Jounieh, en direction de Beyrouth. Retrouvez l’article sur le (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 17 juin 2019.

Jeudi dernier, ont fait escale dans le port de Beyrouth deux bâtiments de la marine française, le porte-hélicoptères amphibie Dixmude et la frégate Guépratte. Ces navires, spécialisés dans le commandement et la projection de forces pour l’un, la reconnaissance et la protection pour l’autre, doivent y rester amarrés quelques jours avant de quitter le port en début de (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 14 juin 2019.

Comme prévu, le Dixmude est arrivé ce jeudi au Liban, indique un communiqué de l’Armée Libanaise. Il devrait rester au Pays des Cèdres quelques jours, avant de poursuivre son périple. Parti de son port d’attache Toulon le 4 juin et accompagné par la frégate Guépratte, le navire devrait mener des manœuvres militaires conjointes avec l’Armée Libanaise. Cette opération, nommée (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 12 juin 2019.

Pour sa première édition depuis 2013, l’exercice franco-libanais Cèdre Bleu va engager un volume de forces inédit. Pas moins de 1000 militaires français et libanais vont participer à ces manœuvres, qui se dérouleront du 17 au 22 juin au large et sur les côtes du Liban. La pièce maîtresse du dispositif sera le porte-hélicoptères amphibie Dixmude, qui a appareillé de Toulon le (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 7 mars 2019.

Maintenir une bonne condition physique mais aussi s’aérer l’esprit. Avec les moyens du bord. Séances de cardio, de crossfit (discipline qui combine la force athlétique, l’haltérophilie, la gymnastique et les sports d’endurance), appareils de musculation, vélos et rameurs. Nous sommes à bord du bâtiment de projection et de commandement (BPC) « Dixmude », l’un des (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 16 janvier 2019.

Un peu moins de trois mois après l’accident de l’hélicoptère Caïman, alors en phase de décollage du BPC Dixmude, le 17 octobre au soir, le chef d’état-major de la Marine, l’amiral Prazuck, a livré les conclusions de l’enquête de commandement. Retrouvez l’article sur le site du journal. Accident aéronautique à bord du BPC Dixmude Les suites de l’accident d’hélicoptère (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 29 novembre 2018.

Au milieu de la mer Méditerranée, un géant de la marine nationale : le Dixmude, 200 mètres de long, 30 de large, 20 000 tonnes sur les mers. À bord, 600 marins capables de se projeter partout dans le monde. Frappes aériennes, évacuation de ressortissants, catastrophes naturelles, et cette année, 133 élèves officiers venus terminer leurs études. Cinq mois à bord et un tour (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 8 novembre 2018.

Le DVDay (Distinguished Visitors) de l’exercice Trident Juncture 2018 s’est déroulé le 30 octobre, à Rye, en Norvège. Accueillis par le secrétaire général de l’OTAN, M. Jens Stoltenberg et le général Lanata, commandant suprême pour la transformation de l’OTAN, près de 400 invités et 190 journalistes ont assisté à cette présentation organisée autour d’une exposition statique de (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 6 novembre 2018.

L’exercice Trident Juncture, le plus important organisé par l’OTAN depuis la fin de la Guerre Froide, est entré dans sa phase tactique. L’exercice Trident Juncture se déroule en Norvège. Il couvre tous les domaines : air, terre et mer. Plus de 50.000 militaires de 31 états-membres ou partenaires de l’OTAN y participent. Il a commencé en octobre et se poursuivra jusqu’à (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 6 novembre 2018.

Le bâtiment de projection et de commandement (BPC) Dixmude est arrivé dans les fjords norvégiens le 26 octobre 2018 et a intégré l’exercice Trident Juncture 2018, plus important exercice de l’OTAN depuis une dizaine d’années. Le Dixmude est un bâtiment conçu pour l’action de la mer vers la terre. Particulièrement polyvalent, il permet de couvrir un large spectre de missions (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 25 octobre 2018.

Le BPC est parti pour son exercice en Norvège, mais l’enquête suit son cours, et les blessés subissent les suites du crash d’un Caïman de l’armée de terre. Un blessé grave reste toujours hospitalsé, il aurait explique-t-on reçu "plusieurs éclats". Trois blessés plus légers qui avaient été pris en compte en hôpital militaire sont sortis hier selon l’état-major de la marine. (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 22 octobre 2018.

C’est ce lundi après-midi que le bâtiment de projection et de commandement Dixmude quittera Brest et reprendra la mer en direction de la Norvège où se tient l’exercice Trident Juncture. Le BPC avait regagné Brest après le crash d’hélicoptère qui a eu lieu sur son pont d’envol, le 17 octobre, vers 22h30, blessant grièvement un marin et légèrement trois autres. Retrouvez (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 19 octobre 2018.

Il devait rallier la Norvège pour le plus gros exercice de l’OTAN depuis longtemps, le BPC Dixmude a pris le cap au sud-ouest après l’accident de Caïman sur son pont hier soir. Retrouvez l’article sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 19 octobre 2018.

Le mercredi 17 octobre, à 22h29, un accident impliquant un hélicoptère Caïman du 1er régiment d’hélicoptères de combat s’est produit lors d’une phase de décollage pour un vol d’entraînement depuis le bâtiment de projection et de commandement (BPC) Dixmude. Le bâtiment était alors en mer du Nord, à 70 milles nautiques (environ 130 km) au large de Dunkerque. Retrouvez l’article (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 17 septembre 2018.

Antoine, 7 ans, a quitté le J4 avec un sweat à capuche tout neuf, orné de l’emblème brodé du Dixmude. Les yeux brillants de joie et de fierté d’être rentré pour la première fois, dans les entrailles d’un bateau de guerre. Le petit Marseillais et ses parents faisaient partie hier des visiteurs qui ont eu la chance de monter à bord du bâtiment de projection et commandement (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 13 août 2018.

Il sera l’une des vedettes de cette édition 2018 des Journées européennes du patrimoine. Le bâtiment de projection et de commandement (BPC) Dixmude va en effet faire escale au J4, du 14 au 17 septembre, afin de présenter à la population ses capacités opérationnelles, mais aussi, d’une manière plus générale, les missions de la Marine nationale. Retrouvez l’article sur le (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 23 juillet 2018.

Vendredi matin, peu avant 8 h, le BPC Dixmude est au large de Carqueiranne. Avec la frégate Surcouf, le porte-hélicoptères de la Royale rentre de la mission Jeanne d’Arc. La veille, les 133 élèves officiers embarqués à bord, essentiellement issus de l’École navale, avaient reçu leur diplôme, entrant ainsi dans le cercle des gradés de la Marine nationale. Retrouvez (...)