Des navires de la flotte maritime militaire de Russie ont frappé des cibles conventionnelles aériennes et de surface depuis des systèmes de canon AK-130 et AK-630, ainsi qu’effectué des tirs de grenades anti-sous-marines à partir d’un lance-roquettes anti-sous-marin RBU-6000, lors de manœuvres de grande envergure en Méditerranée.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Agence Sputnik (Russie)