Les Forces armées royales (FAR) modernisent leur arsenal militaire de défense et d’attaque. Ainsi, une transaction vient d’être conclue avec le Pentagone pour l’acquisition de missiles américains antinavires. Selon le quotidien Akhbar Al Yaoum, qui rapporte cette information dans son édition de ce mardi 10 juillet, ces missiles ont été conçus pour cibler des objectifs marins sans être lancés à partir de plateformes spécifiques. Se référant à des données publiées par un site américain spécialisé en la matière, le quotidien précise qu’il s’agit de missiles qui ciblent des objectifs marins sans utilisation de batterie fixe ou mobile. Des missiles sol-mer puissants et d’une portée maximale très importante.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Le 360 (Maroc)