Le ministère de la Défense révèle que ses navires les plus perfectionnés sont aux prises avec des problèmes de moisissure dans l’air ambiant. Cette contamination, potentiellement nocive, serait due à une mauvaise ventilation, et à un entretien inadéquat d’équipements vétustes.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Métro Montréal (Canada)