Sous la pression d’une combinaison de facteurs politiques et financiers, le gouvernement brésilien envisage de suspendre le financement de son programme de sous-marin à propulsion nucléaire (SN-BR).

Le programme SN-BR avait été lancé en 1978 et depuis, près de 4,3 milliards $ ont été investis dans le projet. Le montant total des financements est actuellement estimé à 9,5 milliards $, répartis jusqu’à la mise en service du 1er exemplaire, en 2029.

La suspension du financement du projet est envisagée dans le cadre de nouvelles réductions des dépenses publiques. Malgré certains signaux positifs récents, l’économie brésilienne est toujours de s’être remise des effets de la crise économique mondiale de 2008.

L'analyse de la rédaction :

De son côté, la marine brésilienne affirme que, contrairement à ce qui a été publié par Jane’s, le programme de sous-marins n’a pas été suspendu, ni subi de changement calendrier.

Le lancement du 1er sous-marin classique, le Riachuelo, reste prévu pour 2018. Les autres sous-marins classiques devraient être livrés en 2020, 2021 et 2022. Le sous-marin à propulsion nucléaire devrait être lancé en 2027.

Référence :

Jane’s (Grande-Bretagne)