Le gouvernement suédois a annulé l’achat de 2 sous-marins et la modernisation de 2 autres, dans le cadre d’un contrat signé avec Kockums AB, une filiale de ThyseenKrupp.

Selon la télévision suédoise, le ministère suédois de la défense est convaincu que la compagnie Kockums n’est désormais plus capable d’accomplir le travail.

Les mêmes sources indiquent que la Suède a toujours besoin de 2 sous-marins neufs et de moderniser 2 autres. Le ministère de la défense a donc demandé à Saab une étude préliminaire pour déterminer si l’entreprise serait capable de faire le travail.

Pour cela, Saab a déjà commencé à recruter des ingénieurs de Kockums, pendant que ThyseenKrupp propose des primes à son personnel pour l’inciter à rester dans l’entreprise.

Les experts estiment que le gouvernement suédois pourrait appuyer en sous-marin un rachat de Kockums AB par Saab.

Des sources officielles du ministère de la défense ont manifesté leur mécontentement devant l’absence de réponse de TKMS à certaines de ses demandes, comme par exemple la fixation d’un prix ferme pour l’achat des 2 nouveaux sous-marins du modèle A26 et la modernisation des 2 Gotland en service.

Référence :

Info Defensa (Espagne)