• Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 6 décembre 2017.

A l’abri des regards, cette bataille navale est le secret le mieux gardé de la 5e République. Une équipe du Journal de la Défense a embarqué à bord du dernier-né des sous-marins nucléaires : Le Terrible. Dans les entrailles de ce monstre d’acier, une centaine d’hommes, en huis clos jours et nuits. Soumis au secret des opérations, l’équipage d’un sous-marin vit « coupé du (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100
  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 30 janvier 2019.

Lundi, sur la base de l’Île Longue à Crozon (29), le capitaine de vaisseau Jérôme Hallé, commandant l’escadrille des sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (ESNLE), a fait reconnaître le capitaine de vaisseau Pierre Rialland comme commandant du sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) Le Terrible, équipage bleu. Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 12 novembre 2018.

Les commémorations du centenaire du 11-Novembre en Loir-et-Cher ont vu débarquer les sous-mariniers de la FOST (Force océanique stratégique), une partie des équipages rouge et bleu du SNLE Le Terrible. La veille, Nicolas Perruchot président du Département avait signé officiellement le parrainage de ce bâtiment de la Marine nationale, en présence des deux commandants, (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 12 novembre 2018.

Le Loir-et-Cher est le troisième Département de France à parrainer un sous-marin nucléaire lanceur d’engins, après la Haute-Marne pour Le Téméraire et la Vendée pour Le Vigilant. La collectivité n’a pas choisi le bâtiment qui lui a été affecté. Chaque parrainage se déroule dans le cadre fixé par l’Association des villes marraines des forces armées (AVMfa). Retrouvez l’article (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 12 juin 2018.

Le processus de parrainage du SNLE (sous-marin nucléaire lanceur d’engin) Le Terrible, né en 2017 entre la Marine nationale et le conseil départemental, fait route vers le cap final. En fait, un protocole statutaire prévoit que l’accord du chef d’état-major de la Marine, soit paraphé par les Villes marraines, association créée en 1986 dans un but de neutralité entre la (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 20 mars 2018.

Le Chef d’État-major de la Marine nationale, l’amiral Christophe Prazuck, a proposé au Département la possibilité de parrainer un des bâtiments opérationnel. C’est le Sous-marin nucléaire lanceur d’engins « le Terrible » qui aura les honneurs du Loir-et-Cher. Des jeunes collégiens pourront même aller visiter son port d’attache, l’île Longue, renforçant le lien entre la Défense (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 6 décembre 2017.

A l’abri des regards, cette bataille navale est le secret le mieux gardé de la 5e République. Une équipe du Journal de la Défense a embarqué à bord du dernier-né des sous-marins nucléaires : Le Terrible. Dans les entrailles de ce monstre d’acier, une centaine d’hommes, en huis clos jours et nuits. Soumis au secret des opérations, l’équipage d’un sous-marin vit « coupé du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 28 septembre 2017.

Le 21 septembre, le Terrible accueillait à son bord la ministre des armées, après avoir reçu, le 4 juillet dernier, à quelques jours d’un départ en patrouille, le président de la république chef des Armées, Entre ces deux dates, personne ou presque n’a entendu parler du Terrible, et pour cause, il a effectué dans la plus grande discrétion une patrouille opérationnelle, (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 25 septembre 2017.

La ministre des armées, Florence Parly, s’est rendue ce jeudi 21 septembre, sur la base opérationnelle de l’Ile Longue, en charge du maintien en condition opérationnelle des sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE). Elle a pu mesurer la qualité et l’engagement de l’ensemble des acteurs étatiques et industriels au service d’une même mission exigeante : garantir la (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 8 juillet 2017.

Immersion totale. Lieu inconnu et horaire flou. La seule chose que Fred Tanneau sait en ce mardi, c’est qu’il doit couvrir la visite que rend le chef de l’État à l’équipage du Terrible, un sous-marin nucléaire lanceur d’engins. Depuis son départ de Brest jusqu’aux consignes de confidentialité qui lui ont été données, en passant par le baptême inattendu d’Emmanuel Macron, le (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 6 juillet 2017.

Emmanuel Macron, président de la République, a été hélitreuillé à bord du sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) Le Terrible le mardi 4 juillet, pour y effectuer une plongée de quelques heures. Retrouvez l’article sur le site.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 4 juillet 2017.

Troisième président de la République à plonger à bord d’un sous-marin nucléaire lanceur d’engins, Emmanuel Macron était à la base de l’île Longue ce mardi. Il a voulu rencontrer « celles et ceux qui oeuvrent à la nécessaire permanence de la dissuasion française ». Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 4 juillet 2017.

Les présidents font connaissance avec l’immensité de leur responsabilité en approchant du nucléaire. Chacun d’eux vient donc forcément à l’Ile Longue pour voir de près le submersible et les missiles qui nourrissent la tranche dans la partie arrière. Pour Emmanuel Macron, c’est donc demain, et c’est donc avec le Terrible, un sous-marin qui avait été lancé par Nicolas Sarkozy (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 4 février 2017.

Ils font partie de l’élite des forces françaises, à l’avant-poste de la force de dissuasion nucléaire. Les 2 000 sous-mariniers de la Marine nationale vivent dans un univers aussi mystérieux que fascinant. Pendant quelques heures, nous avons pu accéder à la base opérationnelle de l’Île Longue, près de Brest. Un reportage classé secret Défense. Retrouvez l’article sur le (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 12 novembre 2015.

Le 23 octobre 2015, les nouveaux embarqués du sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) Le Terrible équipage rouge se sont vu remettre, au cours d’une cérémonie réunissant l’ensemble de l’équipage, la fourragère verte rayée de rouge. Au cours de cette cérémonie certains marins se sont vus remettre l’insigne du certificat supérieur de sous-marinier. Plusieurs marins ont (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 11 août 2015.

Un décor inhabituel surprend les acteurs habituels de l’île Longue ce mercredi 24 juin 2015. Un AMX10 RC et un véhicule blindé léger sont positionnés le long du quai où est amarré le SNLE Le Terrible. En effet, celui-ci accueille le Régiment d’Infanterie Chars de Marine (RICM) pour une cérémonie de (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 19 avril 2014.

Le maire, Loïc Le Meur, le Souvenir français et les sous-mariniers retraités ploemeurois ont reçu le capitaine de vaisseau Fabrice Legrand, le capitaine de vaisseau François Guichard et neuf membres d’équipage du sous-marin Terrible (S619). L’article est disponible sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 31 mai 2013.

Mercredi 22 mai 2013, Claude Bartolone a reçu les sous-mariniers du « Terrible » à l’hôtel de Lassay. À cette occasion, le Président de l’Assemblée a salué la performance de ce sous-marin nucléaire lanceur d’engins nouvelle génération, un modèle de réussite française dans le domaine de la haute technologie. Claude Bartolone a félicité l’ensemble de l’équipe du « Terrible » pour (...)