Des bâtiments des marines française et égyptienne se sont donnés rendez-vous en Méditerranée orientale pour une série d’exercices destinés à renforcer la coopération entre les 2 marines.

La frégate anti-aérienne Jean Bart et la frégate égyptienne Damietta ont effectué des exercices dans le nord de la zone d’opérations de la flotte égyptienne en Méditerranée.

Il s’agissait, pour les états-majors des 2 bâtiments, de planifier et de préparer des missions de combat en mer avant d’accomplir un large éventail d’actions de combat. Un hélicoptère a été utilisé pour soutenir les opérations navales et les procédures de sécurité.

« Cet entrainement se déroule dans le cadre de la coopération commune entre les marines égyptienne et française de façon à améliorer les compétences, l’échange d’expérience, la connaissance des derniers systèmes et méthodes de combat, et le soutien aux actions de sécurité maritime et à la stabilité dans la région, » expliquent la marine égyptienne.

Référence :

Naval Today (Etats-Unis)