Pêchée la semaine dernière par un chalutier au large de Courseulles-sur-Mer, puis remise à l’eau, une mine allemande datant de la Seconde Guerre mondiale a été détruite, jeudi 25 juillet 2019, par les plongeurs-démineurs. L’engin explosif contenait 300 kg d’équivalent TNT.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Ouest-France