La sympathique et charmante station balnéaire du bord de la Somme Quend, avait perdu sa quiétude habituelle en ce jeudi 20 juin. Et pour cause depuis 7 heures du matin, les militaires de la Marine Nationale basés à Cherbourg étaient en action et avaient pour mission la destruction pure et simple d’un engin datant de la seconde guerre mondiale.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Le réveil de Berck