Il est le premier à quitter la scène des opérations : le sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) Saphir partira le 21 juin de son port d’attache de Toulon, après trente-cinq ans de service, en vue d’être démantelé à Cherbourg-en-Cotentin (Manche). Le Saphir – matricule S602 – est le deuxième-né des six SNA de la classe Rubis, mis à l’eau entre 1973 et 1993. Son « retrait du service actif », l’acte formel qui transférera le navire de la marine nationale à la direction générale de l’armement, chargée de le démanteler, aura lieu fin juillet.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Le Monde