Après les trois Patrouilleurs Antilles Guyane (PAG, ex-PLG) réalisés pour la Marine nationale, Socarenam va peut-être enchainer avec une quatrième unité de ce type, cette fois pour le Liban. Le pays du Cèdre étudie en effet l’acquisition d’un tel bâtiment, comme l’ont indiqué les deux officiers généraux libanais présents hier à Saint-Malo pour le baptême de La Combattante, le troisième PAG français. « Nous sommes là parce que le Liban pourrait commander un bâtiment de ce type. On doit prendre une décision », ont-ils expliqué à nos confrères du Télégramme.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Mer & Marine