Aucune décision officielle pour le moment mais une recommandation de poids : Thomas Wedergang, responsable des capacités matérielles marines au sein des forces armées norvégiennes, déconseille la reconstruction de la frégate Helge Ingstad, très gravement endommagée après sa collision avec un pétrolier le 8 novembre dernier. Après examen du bâtiment, sorti de l’eau fin février, les experts ont conclu que seuls le moteur, l’arbre et l’hélice pouvaient éventuellement être récupérés.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Mer & Marine