L’Espagne a retiré provisoirement une frégate engagée avec un porte-avions américain au Moyen-Orient, du fait de la montée des tensions entre Washington et Téhéran, a indiqué mardi le ministère de la Défense à l’AFP.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

L’Orient - Le jour (Liban)