L’armée turque a lancé hier ce qu’elle présente comme le « plus grand exercice » de sa marine, se déroulant dans les trois mers qui bordent le pays, dans un contexte de tensions au sujet de l’exploration gazière au large de l’île divisée de Chypre. Une source au ministère de la Défense a indiqué que ces exercices, dont la prochaine tenue avait été annoncé la semaine dernière, avaient démarré hier. Selon l’état-major, 131 navires militaires, 57 avions et 33 hélicoptères seront en action lors de ces manoeuvres qui doivent s’achever le 25 mai, sur les mers Méditerranée, Egée et Noire.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

L’Expression (Algérie)