L’acteur Lino Ventura trouve un matin dans sa boite aux lettres une invitation. La Marine nationale lui propose d’embarquer à bord du sous-marin nucléaire « Le Terrible ». Ce 8 février 1987, Lino Ventura est sur un petit nuage, il en rêvait discrètement. Seul le photographe qui réalise cette photo, Christian Brincourt, est au courant. C’est d’ailleurs lui qui en a parlé au chef d’état-major. La réponse ne s’est pas fait attendre : « Nous avons beaucoup de respect pour monsieur Ventura, il n’est pas seulement acteur, c’est un homme engagé, nous l’attendons ! »

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Paris Match