L’opération Sophia en sursis ? Les deux derniers bâtiments de l’EUNAVFOR MED, la frégate italienne Luigi Rizzo et le patrouilleur espagnol Rayo, ont en tous cas quitté leur zone de patrouille au large des côtes libyennes. C’est la conséquence des récentes décisions prises par le Conseil de l’Union européenne (qui réunit les ministres des 28 pays membres) concernant le devenir de cette opération lancée le 22 juin 2015 pour démanteler le modèle économique des passeurs et des trafiquants.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Mer & Marine