Le mercredi 13 février, à 13h30, une patrouille composée de deux Rafale a décollé de la base aérienne de Cazaux (Gironde) pour effectuer le premier tir d’un missile METEOR. A 20h00, un second tir a été réalisé, de nuit. Ces expérimentations ont été encadrées par la DGA, avec l’activation d’un dispositif d’essai complet, combinant la sécurité, l’instrumentation, la mise en œuvre des cibles, et la restitution des tirs, depuis son centre de contrôle situé sur l’île du Levant, au large d’Hyères.

Retrouvez l’article sur le site.

Référence :

Marine Nationale