Depuis 51 ans, l’épave du sous-marin français La Minerve repose au large de Toulon, avec ses 52 membres d’équipage. Le navire n’a jamais été localisé malgré des recherches menées au lendemain du naufrage, le 27 janvier 1968, et en 1970. « Il faut retrouver cette épave et savoir pourquoi elle a coulé. Il le faut », avait alors déclaré le commandant Cousteau, qui avait lui-même participé aux recherches. À la demande des familles, la ministre des Armées, Florence Parly, a décidé de reprendre les recherches en utilisant les technologies modernes et notamment des sous-marins autonomes.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Le point