La frégate norvégienne Helge Ingstad, naufragée suite à une collision le 8 novembre dernier devant le port de Sture, est prête à être relevée. L’équipe de sauvetage attend désormais une fenêtre météo de six jours consécutifs avec du vent inférieur à 10 mètres/seconde et des vagues inférieures à 0.5 mètre. Les deux grues flottantes Rambiz et Gulliver, qui la soulèveront, sont stationnées en attente dans le port voisin de Hanoytangen.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Mer & Marine