Après 18 mois d’arrêt technique, le Charles de Gaulle a repris la mer en septembre 2018 pour ses premiers essais techniques en Méditerranée. Début novembre, le porte-avions et son groupe aérien embarqué (GAé) ont entamé une phase cruciale de remontée en puissance avec leur stage de mise en condition opérationnelle (MECO), conduit par les entraîneurs des états-majors d’ALFAN et d’ALAVIA.

Retrouvez l’article sur le site.

Référence :

Marine Nationale