L’amiral français François Dupont, dans les sous-marins de 1971 à 1995, se souvient bien de ce naufrage du sous-marin russe, en 2000, avec 118 hommes d’équipage. Un film qui sort mercredi le raconte. Le sous-marinier français le trouve réaliste.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Ouest-France