Après La Confiance et La Résolue, les deux patrouilleurs légers guyanais (PLG) mis en service en 2017 à Dégrad-des-Cannes, près de Cayenne, un troisième bâtiment de ce type est actuellement en cours d’achèvement par Socarenam dans son site de Saint-Malo. Désormais acté, le nom du bâtiment n’a pour le moment pas été officialisé par la marine mais, selon nos informations, celle-ci a choisi de baptiser son troisième PLG La Combattante. Un nom très emblématique déjà porté par des bateaux de la flotte française.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Mer & Marine