Selon des sources concordantes, ThyssenKrupp Marine Systems (TKMS), aidé par le milliardaire français Iskandar Safa et très soutenu par les autorités allemandes, est tout près de souffler un contrat de deux corvettes en Egypte pourtant promis à Naval Group. Les négociations porteraient actuellement sur les équipements des deux corvettes Meko A200 et avanceraient bien sur le plan bancaire. En France, en revanche, le pessimisme dominait sur les chances d’un nouveau succès pour la vente des deux dernières Gowind 2500 à la marine égyptienne.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

La Tribune