Après un cycle de 77 jours de mer et plus de 1 475 heures de plongée, le sous-marin nucléaire d’attaque Casabianca a retrouvé Toulon, son port-base, le 31 juillet. Sa patrouille, ou « cycle », s’est principalement déroulée en Atlantique. Au cours de ses missions, le sous-marin a notamment participé à l’entraînement opérationnel Catamaran.

Retrouvez l’article sur le site.

Référence :

Marine Nationale