À cause d’une bête erreur de calcul, le sous-marin espagnol S-80 pouvait plonger mais ne pouvait pas flotter. Les ingénieurs ont décidé de le rallonger de 10 m, pour améliorer sa flottabilité. Problème, la base du port de Carthagène est désormais trop courte pour l’accueillir… Depuis dix ans, les erreurs, les retards et les surcoûts s’accumulent, pour ce projet à 4 milliards d’euros.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Ouest-France