La Pologne n’achètera pas de nouveaux sous-marins avant 2022, a déclaré Wojciech Skurkiewicz, secrétaire d’état auprès du ministre polonais de la défense. Il répondait à une question posée par un parlementaire, Adam Andruszkiewicz.

Skurkiewicz explique que la Pologne désarme actuellement ses sous-marins de la classe Kobben. Le premier, le Kondor, a été retiré du service en décembre 2017. Le Sokół suivra en juin 2018.

Il ne restera alors plus à la Pologne que 2 sous-marins de cette classe puisque l’Orzeł, de la classe Kilo, attend des réparations depuis des mois sans qu’aucun calendrier clair de remise en service ne soit disponible.

Référence :

Jane’s (Grande-Bretagne)