Le 5 mars, le commandant de la Task Force 150 a orienté le Jean de Vienne vers un contact d’intérêt détecté par l’hélicoptère de la frégate australienne Warramunga. L’équipe de visite du Jean de Vienne, dépêchée à bord du client en début de nuit, a rassemblé les éléments permettant de déclarer le boutre sans pavillon et de procéder à une fouille plus poussée. La fouille s’est avérée particulièrement fructueuse puisque ce sont près de 4 tonnes de résine de cannabis, répartis dans 204 ballots pesant chacun une vingtaine de kilos, qui ont été découvertes.

Retrouvez l’article sur le site.

Référence :

Marine Nationale