C’est un coin du voile qui se lève sur le programme chinois de porte-avions, classé secret d’Etat. Et c’est une étape majeure dans la volonté affichée de la Chine de devenir une grande puissance navale. Le constructeur CSIC (China Shipbuilding Industry Corp.) a révélé, dans un document stratégique mis en ligne, travailler à la construction du premier porte-avions chinois à propulsion nucléaire.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Les Echos