Alors qu’un Atlantique 2 de la Marine nationale est de nouveau déployé sur l’opération Barkhane depuis le 10 novembre dernier, un autre avion de patrouille maritime s’apprêterait à rejoindre le Moyen-Orient dans le cadre de l’opération Chammal début 2018. Ces rotations régulières permettent de compléter temporairement les capacités ISR des moyens engagés, à l’image des E-3F AWACS de l’armée de l’air qui effectuent des séjours récurrents au Levant.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Journal de l’aviation