Après de longues négociations, l’Argentine et la France ont signé un contrat pour l’achat de 5 chasseurs Super Etendard Modernisé (SEM) qui ont été retirés du service par la marine nationale.

Le contrat de 12,5 millions € comprend aussi un simulateur et des moteurs complets. Toutes les livraisons doivent être effectuées d’ici la fin de l’année.

L’Argentine espère pouvoir remettre en service la moitié des 10 Super Etendard, afin que sa 2è escadrille puisse assurer la protection aérienne lors d’un sommet du G20 prévu en Argentine fin 2018. Les chasseurs A-4AR Fightinghawk de l’Armée de l’air argentine sont jugés insuffisants pour cette mission.

3 SEM doivent être mis immédiatement en service afin de recertifier les pilotes argentins sur cet avion, leurs Super Etendard étant tous hors service. Les 2 autres vont être cannibalisés pour remettre en service et moderniser les SEM argentins.

Référence :

Jane’s (Grande-Bretagne)