Quelques 18 ouvriers du chantier naval BAE de Barrow et personnels de la Royal Navy ont été emmenés à l’hôpital général de Furness après que des niveaux élevés de monoxyde carbone aient été détectés à bord d’un sous-marin en construction.

L’évacuation du HMS Audacious a été déclenchée vers 7:15 samedi matin après que des détecteurs aient détecté des niveaux élevés de monoxyde de carbone.

Une équipe de pompiers de Barrow est intervenue. Le chantier confirme que 18 personnes qui se trouvaient à bord du sous-marin ont été emmenées à l’hôpital général de Furness.

La présence de ce gaz était due à une panne du système de régénération de l’air, y compris le système de secours.

L’hôpital a effectué des prises de sang et des tests de saturation en oxygène sur les victimes. L’arrivée des 18 personnes a provoqué des retards pour les autres patients de l’hôpital.

Un porte-parole de BAE Systems a précisé que les 18 personnes ont été emmenées à l’hôpital à titre de précaution. Il a ajouté : « en début d’après-midi, tout était revenu à la normal et le travail a repris. »

Le HMS Audacious avait été lancé par BAE Systems à la fin du mois d’avril. Il doit quitter le chantier pour ses essais à la mer l’an prochain.

Référence :

North West Evening Mail (Grande-Bretagne)