Le jeudi 30 mars 2017, le Service de Recrutement de la Marine du secteur Sud-est, accueillera cinquante étudiants issus de cinq grandes écoles d’ingénieur du secteur sud-est pour une visite de la base navale de Toulon. Seront présents les étudiants de Centrale Marseille, les Arts et métiers d’Aix-en-Provence, l’ISEN, Seatech et l’INP-Phelma.

La journée sera riche en découvertes et partages pour ces futurs ingénieurs. Après une matinée à bord des simulateurs de navigation et de manœuvre, les étudiants découvriront la vie à bord de la frégate anti-aérienne Jean-Bart. En début d’après-midi, l’école de navigation sous-marine ouvrira ses portes avant de clôturer la journée par la visite exceptionnelle d’un sous-marin nucléaire d’attaque.

Futurs ingénieurs : la Marine recrute !

La Marine nationale propose chaque année plus de 3500 emplois à de jeunes français, garçons et filles, âgés de 16 à 30 ans, d’un niveau scolaire allant de la 3ème à BAC + 5. Pour armer ses équipages, la Marine recrute notamment de jeunes ingénieurs issus d’une formation scientifique de haut niveau et leur ouvre les portes d’une première partie de carrière très opérationnelle, à bord des navires de combat de la marine. Le rythme élevé et exigeant des opérations impose des équipages jeunes, dynamiques et entrainés à la mise en oeuvre d’équipements modernes. En 2017, plus de 40 postes opérationnels ont été confiés à des jeunes diplômés issus d’un cursus scientifique.

Etre ingénieur autrement : découverte d’un environnement passionnant et exigeant.

A bord, ces futurs ingénieurs assureront des fonctions d’encadrement au sein d’un environnement technique et exigeant, dans les domaines des opérations maritimes, de la mécanique navale, de l’informatique ou de l’aéronautique. Ces journées d’échange entre marins et étudiants sont essentielles pour permettre à de jeunes élèves de nourrir leur curiosité et de bâtir leur projet professionnel.

Source : Marine Nationale (CECMED)