Entré en cale sèche en octobre 2015 à Toulon, le sous-marin nucléaire d’attaque Améthyste est sorti de bassin le 9 mars. DCNS, qui a conduit l’arrêt technique majeur de ce bâtiment, a repassé la main à son équipage, sous la responsabilité duquel vont maintenant être réalisés les essais à quai puis en rade avant de poursuivre au large de Toulon. S’en suivra une intense phase d’entrainement à l’issue de laquelle l’Améthyste pourra, de nouveau, être déployé.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Mer & Marine