À la tête des 2 420 marins-pompiers de Marseille depuis juillet 2014, l’amiral Charles-Henri Garié revient sur l’année la plus intense de l’histoire du Bataillon. Avec une priorité : être à la hauteur en cas d’attaque terroriste...

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

La Provence