Retenu en avril dernier par le gouvernement australien à l’issue d’une âpre compétition internationale, DCNS a signé son premier contrat opérationnel dans le cadre du programme SEA 1000 de nouveaux sous-marins de la Royal Australian Navy. L’annonce a été faite hier par les autorités de Canberra, qui ont également officialisé le choix de l’Américain Lockheed Martin pour fournir le système de combat des bâtiments.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Mer & Marine