La marine taïwanaise a lancé la rénovation de ses 2 sous-marins de la classe Guppy, construits par les Etats-Unis à la fin de la 2è Guerre Mondiale. Les travaux sont destinés à améliorer leurs capacités. Il pourrait cependant être nécessaire d’en démanteler un pour que le chantier naval acquière de l’expérience dans le domaine de la construction de sous-marin et puisse étudier les techniques de fabrication, a annoncé le ministre de la défense, Kao Kuang-chi.

Les travaux se déroulent dans un chantier de la marine taïwanaise à Kaohsiung et sont effectués par la China Shipbuilding Corp (CSBC) in Harbor.

Le Hao Si (Lion de mer) et le Hai Pao (phoque) sont considérés par beaucoup comme des antiquités, juste bonnes à figurer dans un musée.

Ils sont toutefois toujours en activité, illustrant les difficultés que rencontre Taïwan dans sa lutte pour moderniser sa flotte sous-marine et le manque de connaissance dans la construction de sous-marins.

Le ministre Kao a indiqué que les rénovations et modernisations des 2 sous-marins suivaient leur cours. Si la CSBC et le chantier naval se révélaient incapables de remettre les 2 sous-marins en état, alors l’un d’entre eux serait démantelé pour étudier les technologies nécessaires.

Le vice-amiral Shang Jung-chiang, vice-chef d’état-major pour la logistique à l’état-major général, a précisé que la CSBC ne voulait pas donner d’estimation des couts en raison de problèmes avec l’arrière des sous-marins et la structure ovale de la coque.

Référence :

Taipei Times (Taïwan)