Le sous-marin ARC Tayrona de la marine colombienne a commencé cette semaine des travaux importants de réparations et de révisions d’une partie de ses systèmes après un incident survenu le 7 septembre dernier, dans le canal de Panama, alors qu’il se dirigeait vers le Pérou.

Le sous-marin Tayrona fait parti de la classe U209A-1200. Il devait participer avec le patrouilleur ARC Valle del Cauca à l’exercice international Unitas-55 au Pérou.

Lors de son passage dans le canal de Panama, le Tayrona a connu un incident qui a entrainé une panne de son système de propulsion et un arrêt complet de ses moteurs. Le sous-marin a été contraint de retourner à sa base de Carthagène des Indes pour être vérifié et réparé.

Le 15 septembre, l’hélice, qui présentait des traces de choc, a été retirée, réparée puis remise en place le lendemain.

Dans le même temps, le système de propulsion a subi des vérification, en particulier l’arbre d’hélice, les paliers et le presse-étoupe, pour contrôler leur bon état et découvrir d’éventuels défauts.

Les contrôles et réparations ont été effectués par des techniciens colombiens avec des ingénieurs allemands de HDW, le chantier naval qui a récemment modernisé le système de propulsion du sous-marin. Il devrait à nouveau opérationnel sous peu.

Référence :

Info Defensa (Espagne)