Le chef d’état-major de la marine indonésienne, l’amiral Marsetio, a déclaré mercredi qu’il avait rejeté une proposition russe pour des sous-marins Kilo d’occasion, parce qu’ils étaient en mauvais état.

« Après avoir visité le port, nous avons conclu que les sous-marins d’occasion ne pouvaient pas prendre la mer, » a-t-il expliqué.

« Les sous-marins sont désarmés depuis 2 ans. Leur moteur et d’autres équipements sont endommagés. Il serait trop couteux de les réparer. »

Il a ajouté que la marine se concentrait sur la construction de 3 sous-marins construits en Corée du Sud, de la classe Chang Bogo (une variante des U-209 d’origine allemande). Le 3è sera construit au chantier public PT PAL à Surabaya dans le cadre d’un transfert de technologies depuis la Corée du Sud.

Dans le même temps, le président Susilo Bambang Yudhoyono, qui assistait à une présentation du matériel de la marine, a souhaité que la construction de 12 sous-marins par un chantier indonésien soit accélérée après la fin de la construction du sous-marin Chang Bogo.

Les sous-marins actuels, 2 U-206 construits en Allemagne, ont été mis en service en 1981.

Référence :

Jakarta Post (Indonésie)