Mardi, Taïwan a confirmé qu’envisageait d’étudier la construction par ses propres moyens d’une flotte sous-marine, une décision qui suggère qu’il perd patience face à une proposition américaine bloquée depuis longtemps de fournir 8 sous-marins.

La marine taïwanaise espère présenter un rapport approfondi dans 4 ans, sur des points allant de la conception et de l’achat d’équipements aux capacités de construction, aux essais et aux évaluations, selon un communiqué du ministère de la défense. Le rapport coutera 4,7 millions $ et sera financé par le ministère.

« Cette décision est un signe important, montrant que la marine a abandonné l’idée d’acheter des sous-marins aux Etats-Unis et a décidé de les construire à Taïwan, » explique une source navale.

Selon un journal, un premier rapport indiquait que le principal chantier naval de l’île, CSBC Corporation, avait acquis les compétences nécessaires à la construction des sous-marins. Mais Taiwan n’a toujours pas le savoir-faire nécessaire pour le développement de systèmes de combat, de sonar et de tubes lance-torpilles, ajoutait-il.

La marine taïwanaise dispose actuellement d’une flotte de 4 sous-marins, mais seuls 2 d’entre eux, de construction néerlandaise, sont opérationnels. Les 2 autres ont été construits dans les années 40.

Référence :

Defense News (Etats-Unis)