Lors de sa récente visite à Toulon, Hervé Morin, ministre de la défense, a été interrogé sur l’avenir du programme de sous-marins nucléaires d’attaque Barracuda.