• Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 24 mai 2019.

Du 6 au 14 mai 2019, l’avion de patrouille maritime Falcon 50 de la Marine nationale basé à Dakar a participé à une opération conjointe de surveillance des pêches. Celle-ci visait à lutter contre la pêche illicite dans le cadre du projet d’action européen pour l’amélioration de la gouvernance régionale de la pêche en Afrique de l’Ouest (PESCAO). Retrouvez l’article sur le (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 2440
  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 5 mars 2018.

Le dégazage en mer s’éloigne des côtes françaises. Entre les années 2004 et 2009, 40 navires ont été interpellés au large, entre le Mont-Saint-Michel et la frontière espagnole pour délit de dégazage. Le chiffre est tombé à seulement trois navires pollueurs entre 2012 et 2017. Interdit à la suite de la signature de la convention internationale Marpol, le dégazage consiste à (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 5 mars 2018.

L’opération de police des pêches Uatio 10 illustre la détermination des forces armées de la Nouvelle-Calédonie (FANC) à faire cesser les activités de pêches illicites et à maintenir la souveraineté de l’État dans ses eaux. Les FANC mobilisent tous les moyens nécessaires, en coordination avec l’ensemble des administrations concernées, pour apporter une réponse ferme et rapide (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 5 mars 2018.

Alors que le navire Essor, contenant 1.5 tonnes de gasoil, s’est échoué le lundi 26 février au pied d’une falaise de Port-en-Bessin (Calvados), la préfecture maritime de Manche - mer du Nord ordonne une mission de lutte antipollution au CEPPOL. Son objectif : analyser et endiguer les risques de pollution maritime en procèdent à une opération de pompage. Retrouvez (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 23 février 2018.

Jeudi 15 février, le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage aux Antilles et en Guyane a reçu un message de détresse en provenance du cargo « Paxi ». Un marin souffrait d’une fracture ouverte à la jambe. Alors que l’équipage de La Résolue s’apprêtait à entrer en période de régénération après plusieurs jours de lutte contre la pêche illégale, le bâtiment a (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 21 février 2018.

Le 14 février 2018, le patrouilleur Le Malin, en mission de surveillance maritime dans la zone économique exclusive (ZEE) française, a appréhendé un palangrier taïwanais en action de pêche illicite au large des îles Eparses. Bilan : la découverte de 60 tonnes de poissons pêchées illégalement, une impressionnante saisie pour le patrouilleur. Retrouvez l’article sur le (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 21 février 2018.

Le patrouilleur Le Malin, basé à La Réunion, a intercepté, la semaine dernière, un palangrier taïwanais Home Sheen en action de pêche non autorisée dans la zone économique exclusive de Juan de Nova, une des Iles Eparses. L’équipe de contrôle du patrouilleur, montée à bord du Home Sheen, un navire de 41.8 mètres de long, y a découvert 60 tonnes de poissons, majoritairement des (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 15 février 2018.

Mardi 13 février a eu lieu le premier déroutement d’un navire en situation de pêche illégale dans les eaux françaises de l’année 2018. Constatant le retour de tapouilles brésiliennes dans nos eaux, le patrouilleur léger guyanais (PLG) La Résolue a mené une opération coup de poing, soutenu par un hélicoptère Fennec de l’armée de l’Air. Retrouvez l’article sur le (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 7 février 2018.

Dans la nuit, vers 1 h 20 tout d’abord, le Centre des opérations de la préfecture maritime, en liaison avec le CROSS Gris Nez, demande au navire de la Marine nationale Cormoran, alors en patrouille dans le secteur, d’entrer en contact puis suivre un remorqueur de 30 mètres, Le Boulonnais, en avarie totale à 2 milles marins des côtes (environ 3,7 km) au niveau du cap (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 29 janvier 2018.

Le 21 janvier 2018, vers 2h00 du matin, le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage Antilles-Guyane (CROSS AG) est contacté par le catamaran Luc Y Lou. En situation d’avarie de barre, le catamaran de 9 mètres dérive au large des côtes martiniquaises avec deux membres d’équipage à bord. Grand-voile bloquée hissée, il dérive rapidement vers l’ouest. (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 16 janvier 2018.

Le contre-amiral René-Jean Crignola, commandant supérieur (COMSUP) des Forces armées aux Antilles (FAA), est également le commandant de la zone maritime Antilles (CZM). C’est à ce titre qu’il assiste le préfet de la Martinique, M. Franck Robine, délégué au Gouvernement pour l’action de l’Etat en mer (DDG AEM). Depuis sa prise de fonction en août dernier, le CZM est allé à la (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 15 janvier 2018.

Lundi 15 janvier 2018, vers 05h00, le navire de pêche La P’tite Elsa, armé par deux marins, constate l’envahissement de sa cale sur une hauteur d’au moins 60 cm. Ne pouvant aveugler la voie d’eau dont l’origine lui est inconnue, il n’arrive pas non plus à l’étaler avec sa pompe d’assèchement. Le CROSS émet alors immédiatement un message de détresse MAYDAY RELAY et établit un (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 12 janvier 2018.

Jeudi 11 janvier 2018, vers 7h30, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Jobourg est alerté par le navire de pêche Jade II, à 10 milles marins (18 km) au Nord de Port-en-Bessin (14). Ayant son hélice engagée dans un filet, il est à la dérive avec ses 5 membres d’équipage. Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 2 janvier 2018.

Pendant que vous faisiez la fête pour Noël ou le changement d’année, ils étaient là à veiller sur le détroit du Pas de Calais. Les hommes de la Marine nationale se sont relayés 24h/24 dans les sémaphores de la Côte d’Opale, à Boulogne et à Dunkerque. Leur mission : surveillé le trafic maritime qui transite au large de notre littoral ou qui se dirige vers le port de Dunkerque. (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 26 décembre 2017.

Le 24 décembre, le Dauphin est resté au chaud dans son hangar. Tout comme les six militaires de garde. Ils n’ont pas été appelés par le CROSS Gris-Nez, chargé de coordonner les opérations de surveillance et de sauvetage en mer. Mais à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, toute l’année, ces hommes restent sur le qui-vive. À tout moment, ils sont susceptibles de (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 9 décembre 2017.

Un exercice de remorquage en mer d’Iroise, prévu ce week-end, a été reporté à la semaine prochaine pour cause de météo trop agitée. Quel intérêt d’organiser ce genre d’entraînement essentiellement par beau temps et belle mer ? La préfecture avance la sécurité de l’équipage. Une association et un marin mettent en doute l’intérêt des exercices "zéro risque". Retrouvez l’article sur (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 2440